A new study developed with support from the UN-REDD Programme, 'The Landscape of REDD+ Aligned Finance in Côte d’Ivoire', looks at public finance of activities that impacted on land use in 2015 and that are therefore considered relevant in the context of Côte d’Ivoire’s National REDD+ Strategy. Activity sectors include agriculture, forestry, domestic energy, environment, mining, and planning policy. The study identifies the nature and volume of domestic and international public finance that was already contributing to limiting deforestation and encouraging sustainable land use in the country in 2015. It provides a baseline against which to measure progress towards the levels of investment required to drive sustainable agriculture and reforestation. It also identifies opportunities to increase finance available for implementation of the National REDD+ Strategy.

The analysis is based on 2015 Ministry of Budget disbursed investment data for 12 relevant ministries. International data is drawn from the Ministry of Economy and Finance and survey returns from 10 donors. Data interpretation is based on project descriptions obtained from the Ministry of Planning and Development, as well as expert consultations and workshops.

Access the study: The Landscape of REDD+ Aligned Finance in Côte d’Ivoire


Texte en français:

La Cartographie des flux financiers alignés à la REDD+ en Côte d’Ivoire offre un diagnostic de la nature et du volume des flux financiers, déboursés en 2015 par l’Etat ivoirien et ses partenaires techniques et financiers qui contribuent déjà à la lutte contre la déforestation. Elle vise à la fois à mesurer les progrès dans la mobilisation de financements contribuant à la lutte contre la déforestation et à identifier les besoins et opportunités d’appui pour la mise en oeuvre de la Stratégie nationale REDD+.

La Cartographie des flux financiers alignés à la REDD+ illustre les flux financiers publics soutenant l’ensemble des activités considérées comme « pertinentes » dans le contexte de la Stratégie nationale REDD+ de la Côte d’Ivoire, principalement en relation avec les domaines de l’agriculture, l’environnement, la forêt, l’énergie domestique, les mines et la planification. Cette cartographie est basée sur l’analyse des données d’investissement exécuté fournies par le ministère du Budget pour 12 ministères pertinents. Les données internationales proviennent du ministère de l’Economie et des Finances et d’un questionnaire complété par 10 bailleurs de fonds. L’analyse qualitative des programmes d’investissement a été faite sur la base des fiches de projet fournies par le ministère du Plan et du Développement, de consultations bilatérales et d’ateliers.

Clique ici pour l’analyse: La Cartographie des flux financiers alignés à la REDD+ en Côte d’Ivoire.